Temple de Lyon : le temple du Change

Le temple du Change est un ancien bâtiment civil transformé en temple au 19e siècle.

La loge des banquiers et changeurs

  • Lyon (69) le temple du Change
    Lyon (69) le temple du Change © R. Laurent

Au 15e siècle, Lyon est une plaque tournante du commerce européen. Les opérations de change se déroulent en plein air sur la place de la draperie (nommée plus tard place des Changes). Une première « loge » pour le commerce et le change est érigée dans les années 1630. Vétuste et étroite, elle est démolie et une seconde loge est bâtie en 1748-1750 par les architectes Roche et Soufflot, le futur bâtisseur du Panthéon. Le style de la façade mélange le baroque italien et le néo-classique.

Pendant la Révolution française, l’édifice est abandonné, puis utilisé un temps comme auberge.

Affecté au culte protestant

  • Temple du Change, Lyon (69)
    Temple du Change, Lyon (69) © S. Mouraret

En 1803, ce bâtiment civil est affecté au culte réformé.

La salle consacrée au culte se situe au rez-de-chaussée ; au premier étage est installée une école de garçons et de filles dans deux vastes pièces ; sous les combles se trouve une bibliothèque.

En 1822, la chaire est déplacée et installée face à l’entrée, surélevée avec deux escaliers d’accès ; une galerie en hémicycle est construite pour recevoir l’orgue dans la partie centrale et des tribunes pour les fidèles. En 1856, le temple est agrandi : la salle de culte est prolongée au rez-de-chaussée jusqu’à la façade, et au premier étage une nouvelle tribune est aménagée.

Les capacités de l’édifice devenant à nouveau insuffisantes dans les années 1860, le consistoire décide d’engager la construction d’un nouveau temple : le Grand temple, inauguré en 1884.

En 1938, le temple du Change accueille le premier synode national de l’Église réformée de France réunifiée.

Bibliographie

  • Livres
    • LAURENT René, Promenade à travers les temples de France, Les Presses du Languedoc, Millau, 1996, p. 520

Notices associées

  • Lieux de mémoire en Rhône-Alpes

    Cette grande région couvre les départements de l’Ardèche (07), de la Drôme (26), de l’Isère (38), de la Loire (42), du Rhône (69), de l’Ain (01), de la Savoie (73)...
  • Édifices civils et religieux devenus Temples après la Révolution

    La nationalisation des biens du clergé par la Révolution, le départ des communautés monastiques laisseront inutilisés beaucoup d’églises, de couvents, d’abbayes.
  • L'Église réformée de France

    L’Église réformée de France, fondée en 1938, prend ses racines dans les Églises réformées organisées par Jean Calvin au XVIe siècle qui ont réussi à subsister à travers les aléas...