Temples construits
après la Révolution

Après le Concordat et les lois organiques de 1802, le protestantisme français connaît un grand renouveau. De nombreux temples sont construits dans toute la France.

Protestantische Kirche von Waldersbach (67) © Collection privée
Reformierte Kirche in Monneaux (Aisne) © S.H.P.F.
Innenansicht der Evangelischen Kirche Le Change, Lyon (69) © S. Mouraret
Innenansicht der Kirche von Monoblet (30) © Reymond
Innenansicht der protestantischen Kirche von Saint-Jean-du-Gard © O. d'Haussonville
Temple d’Anduze (30) © Reymond
Innenansicht der protestantischen Kirche Saint-Esprit, Paris © Isabelle de Rouville
Innenansicht der Kirche von Ganges (34) © R. Laurent
Tribune des Foyer de l'Âme, Paris © Isabelle de Rouville

Dazugehörige Vermerke

  • Eglises du patrimoine catholique devenues temples après 1802

    De nombreuses églises et chapelles, vendues pendant la Révolution comme biens nationaux sont affectées au culte protestant, après les lois organiques de 1802.
  • Édifices civils et religieux devenus Temples après la Révolution

    La nationalisation des biens du clergé par la Révolution, le départ des communautés monastiques laisseront inutilisés beaucoup d’églises, de couvents, d’abbayes.
  • Cloches

    Utilisées dans les églises chrétiennes dès la fin du VIe siècle, les cloches de grand volume apparaissent au XIIe siècle, essentiellement dans les cathédrales. Les temples protestants sont généralement pourvus...
  • Vitraux

    Les vitraux figuratifs sont rares dans les temples, car les protestants refusent les ornements particuliers.
  • Orgues

    De nombreux temples possèdent des orgues. C’est avant tout en Alsace, où la dynastie des Silbermann a construit au XVIIIe siècle près de 90 instruments «classiques». En dehors de l’Alsace,...