Les protestants sous la Révolution française

En France, la Révolution avait, à la fin de 1791, répondu aux aspirations communes des protestants. Plusieurs protestants s’impliquent dans le déroulement des événements en participant aux différentes assemblées politiques.

La déchristianisation sous la Terreur se traduit par l’interdiction de célébrer un culte en public et l’abdication de nombreux pasteurs. Les protestants retournent aux assemblées clandestines.

Le culte subsiste dans les chapelles des ambassades scandinaves.

Commencer le parcours

Commencer le parcours