Plats et coupes de communion

Ils servent à distribuer le pain et le vin aux fidèles, en mémoire de la Cène instituée par le Christ avant sa mort. Les plats et coupes de communion sont généralement en argent. Dans les temps de persécutions, les coupes étaient démontables.

Coupe de communion démontable du XVIIIe siècle
Coupe de communion démontable du XVIIIe siècle © S.H.P.F.
Plat et coupes de communion portables (XVIII<sup>e</sup> s.)
Plat et coupes de communion portables (XVIIIe s.)
Coupe de communion avec versoir, en vermeil, cadeau du roi de Suède, 1723
Coupe de communion avec versoir, en vermeil, cadeau du roi de Suède, 1723 © Chapelle de l'Ambassade de Suède
Coupes de Sainte-Cène de la période du Désert
Coupes de Sainte-Cène de la période du Désert © Musée Jeanne d'Albret
Coupe de communion démontable
Coupe de communion démontable © Musée du Désert
Coupe dite de Calvin
Coupe dite de Calvin
Vaisselle pour la Cène (1604) - Nagyszalonta
Vaisselle pour la Cène (1604) - Nagyszalonta © Patrimoine culturel Hongrie

Notices associées

  • Psautiers

    Les Réformateurs prônent le chant comme expression de la foi nouvelle ; les psaumes de la Bible sont traduits en français et mis en musique. Ils sont édités dans des...
  • Bibles

    La Réforme a voulu donner à tous un accès direct à la Parole de Dieu recueillie dans la Bible. Tous les Réformateurs se sont attachés à la traduire en langue...
  • Méreaux

    Le méreau est une sorte de « bon-pour », un signe de reconnaissance ou encore un laissez-passer.
  • Objets de la clandestinité

    Ne pouvant plus pratiquer leur religion que dans le plus grand des secrets, les protestants réformés restés en France doivent cacher tout objet trahissant leur pratique cultuelle.