Hôtel de Marsan (14 rue Bazoges)

  • La Rochelle, ancien hôtel de Marsan, demeure de la duchesse de Rohan.
    La Rochelle, ancien hôtel de Marsan, demeure de la duchesse de Rohan. © Musée Rochelais d'Histoire Protestante

Ancien hôtel de Marsan entièrement reconstruit après 1770 par Carré de Condé, trésorier de France, cette maison évoque pour nous la présence à La Rochelle de Catherine de Parthenay, duchesse de Rohan, mère d’Henri II de Rohan et de Benjamin de Soubise. C’est là qu’elle habite avec sa fille Anne, de 1626 à 1628, pendant toute la durée du Grand siège où son courage et sa foi font d’elle « l’âme de la résistance rochelaise ».

Avant même la fin du siège, Louis XIII fait don de cette maison aux Capucins pour y construire un monastère. Dès le lendemain de la reddition de La Rochelle, le père Joseph y célébre la messe en présence du roi, tandis que Madame de Rohan et sa fille Anne sont conduites sous escorte à Niort, où elles doivent rester prisonnières jusqu’en juin 1629, après la signature de la paix de grâce d’Alès.

Notices associées

  • Catherine de Parthenay (1554-1631)

    Passionaria de la défense de la Rochelle devant Richelieu en 1627-1628, cette huguenote inébranlable fut en même temps poétesse, dramaturge et mathématicienne.
  • Les dernières guerres de religion (1621-1629)

    Sous Louis XIII, à la suite de l’affaire du Béarn, les protestants se révoltent contre le roi. Après leur défaite, ils perdent leurs assemblées politiques et leurs places de sûreté :...

Parcours associés

  • Promenade dans La Rochelle protestante

    Dès 1546, La Rochelle est une des grandes villes du royaume gagnées à la Réforme. Puissance économique et maritime depuis le XIIe siècle, La Rochelle commerce alors avec tous les...