Charles Scheer (1871-1936)

Pasteur de l’Église réformée de Mulhouse, sa vie fut marquée par son engagement politique sous le signe de la francophilie et par son rôle dans le mouvement œcuménique.

Pasteur alsacien, engagé en politique

  • Charles Scheer
    Charles Scheer © Collection privée

Pasteur réformé à Mulhouse, animateur d'œuvres sociales et brillant prédicateur, il s’engage, alors que l’Alsace est possession allemande, dans le parti progressiste, et publie en 1914 une plaquette destinée à expliquer l’âme alsacienne aux dirigeants allemands : ceux-ci ne l’acceptent pas. Du fait de sa francophilie, il est exilé en 1916 à Hermannburg (Prusse orientale), puis interné à Göttingen en 1917.

De retour à Mulhouse en 1918, il adhère au parti républicain-démocratique : élu député du Haut-Rhin en 1919, il est réélu en 1924. Deux de ses discours prononcés à la Chambre des Députés ont un retentissement important et sont largement diffusés : l’un en 1921 pour expliquer le « malaise alsacien », le second en 1925 où il insiste sur l’importance du fait religieux dans l’assimilation de l’Alsace-Lorraine à la France. Aux élections de 1929, il se retire avant le deuxième tour pour éviter de faire élire un candidat « autonomiste ».

En 1930, il est professeur de théologie pratique à la faculté de Strasbourg. Membre du conseil de la Fédération Protestante de France, il conduit la délégation française réformée à l’Assemblée œcuménique de Stockholm en 1925 et représente l’Église réformée d’Alsace et Lorraine à celle de Lausanne en 1927.

Bibliographie

  • Documents
    • SCHEER Charles, Extrait du discours de Charles Scheer, député de Mulhouse, à la Chambre des Députés le 12 décembre 1921 | Fichier

Notices associées

  • Charles Gide (1847-1932)

    Charles Gide, théoricien de l’économie sociale, est une figure de premier plan du mouvement coopératif français et du christianisme social. Son œuvre est dominée par l’idée de solidarité.
  • André Gide (1869-1951)

    André Gide est l’un des écrivains français les plus importants de la première moitié du XXe siècle. Né dans une famille protestante, il reçoit une éducation austère dont la marque...
  • Charles Munch (1891-1968)

    Un grand chef d’orchestre français.
  • Charles Seignobos (1854-1942)

    Figure marquante de l’école historique française, ce protestant allie rigueur scientifique et neutralité laïque.
  • Charles Westphal (1896-1972)

    Pasteur de l’Église réformée de France, esprit aigu et d’une grande finesse. Charles Westphal laisse le souvenir d’un homme d’un grand rayonnement spirituel et d’une solide culture littéraire.

Parcours associés