Catherine de Médicis (1519-1589)

Après la mort d’Henri II, la reine Catherine de Médicis est régente.

  • Catherine de Médicis (1519-1589), reine de France
    Catherine de Médicis (1519-1589), reine de France © SHPF
  • François II de France (1544-1560)
    François II de France (1544-1560) © Wikimedia Commons
  • Charles IX par Clouet © Collection privée
  • Colloque de Poissy (9 septembre 1561)
    Colloque de Poissy (9 septembre 1561) © S.H.P.F.
  • Michel de l'Hospital, chancelier de France (1503-1573)
    Michel de l'Hospital, chancelier de France (1503-1573)

Elle est régente aux débuts des règnes de ses fils François II puis Charles IX. Le pouvoir royal est menacé par les troubles et le renfoncement du parti des Guise après l’échec de la conjuration d’Amboise.

Pour éviter l’aggravation du conflit religieux, elle convoque une assemblée de théologiens catholiques (40 prélats parmi lesquels le cardinal de Lorraine) et protestants (12 participants, dont Théodore de Bèze) : le Colloque de Poissy.

Le chancelier Michel de l’Hospital déclare : « il faut rétablir l’ordre et l’unité par la douceur, la paix est plus importante que le dogme ». Mais le colloque bute sur la question de la communion : Théodore de Bèze nie la présence réelle du Christ dans le pain et le vin de la communion.

Pourtant, par l’Édit de janvier 1562, Catherine de Médicis reconnaît officiellement aux protestants le droit de s’assembler pour leur culte dans les faubourgs des villes.

Notices associées

Au hasard des notices