Home
Media library Media library Advanced search Advanced search
Help Help Shop of the Museum
THEMES Glossary Exhibitions - Discovery Show room
Information Information
FR DE
Accessibility
WORKS Favourites list Favourites list Site map Site map
Diary
Media library
Glossary
Favourites list
Advanced search
Exhibitions - Discovery
Site map
Help
Information
Home | Themes | Le protestantisme en régions - Lieux de mémoire | Lieux de mémoire en Languedoc-Roussillon | Aigues-Mortes
Aigues-Mortes
Further information Add to the favourites list Print this page Send this page   Previous 7 / 8 Next
 
 

La ville fondée par Saint Louis est place de sûreté huguenote jusqu'en 1622

Après la Révocation, les grosses tours de la ville médiévale deviennent prisons.

À partir de 1707 la tour de Constance est réservée aux femmes condamnées à la prison perpétuelle pour faits de religion. C'est le lieu symbole de la résistance protestante avec pour héroïne Marie Durand emprisonnée en 1730, à l'âge de 15 ans, jusqu'en 1768, qui grava dans la pierre le mot « Résister  », devise des protestants.

Bibliography
Books
DUBIEF, Henri et POUJOL, Jacques, La France protestante, Histoire et Lieux de mémoire, Max Chaleil éditeur, Montpellier, 1992, rééd. 2006, 450 pages
LAURENT, René, Promenade à travers les temples de France, Les Presses du Languedoc, Millau, 1996, 520 pages
REYMOND, Bernard, L'architecture religieuse des protestants, Labor et Fides, Genève, 1996
Related article
Other collections
Inscriptions sur des murs de prison Works
Further information Further information Add to the favourites listAdd to the favourites list Print this page Print this page Send this page Send this page   Previous 7 / 8 Next
 © Virtual Museum of French Protestantism